La 3ième symphonie

Et voici sa 3eme symphonie opus:55 en mi bémol majeur...composée en 1804.. "Éroïca" encore avec Deutsche Kammerphilharmonie...toujours dirigée par Paavo Jârvi...

La première fois qu'elle fut interprètée...elle avait soulevé beaucoup de critiques...c'est sa première qui soit vraiment beethovenienne...c'était du jamais vu....il avait transgressé toutes les règles musicales....certains disaient que c'était une vraie bombe qui avait explosé au palais du Prince...

Pas pour rien que certains l'appellent "Beethoven Le Révolutionnaire"...mais les critiques ne lui ont jamais fait peur....

Moi,c'est ce Beethoven là que j'aime le plus........

1er mouvement (1ere partie)


1er mouvement 2eme partie


2eme mouvement 1ere partie


2eme mouvement 2eme partie


3eme mouvement


4eme mouvement 1ere partie


4eme mouvement 2eme partie

Et voilà...c'était Beethoven le révolutionnaire...le rebelle...

C'était un marginal Beethoven...

Pour ca aussi que je l'aime....que je le comprend...

 

div>


widgeo

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site