Friedrich Gulda joue Beethoven


Ce pianiste marginal que j'adore Friedrich Gulda est né le 16 mai 1930 à Vienne et
mort le 27 janvier 2000 à Steinbach am Attersee . C'était un musicien
autrichien, pianiste et claveciniste classique d'une part, pianiste et
compositeur de jazz d'autre part. Il est lauréat, en 1946, du premier prix
du Concours international d'exécution musicale de Genève.

Gulda est considéré à juste titre comme l'un des meilleurs interprètes
classiques du XXe siècle, en raison du caractère jamais routinier,
toujours audacieux et novateur, mais jamais facile, de ses impeccables
exécutions.

Spécialiste du répertoire classique et romantique, son nom
est surtout associé à celui de Ludwig van Beethoven, dont il a enregistré
(plusieurs fois) le corpus des 32 sonates et également le Concerto n°5
dit "L'Empereur" (avec l'Orchestre Philharmonique de Munich), ainsi qu'à
celui de Wolfgang Amadeus Mozart, dont il était un admirateur sans
limites. Mais il a aussi beaucoup joué Jean-Sébastien Bach au clavecin.

Mais Gulda était aussi une personnalité étrange et controversée en
dehors de ses récitals de musique classique. Aimant, comme beaucoup
d'Autrichiens , passionnément détester son pays, il affectait de n'aimer
réellement, au fond, que le jazz.

De fait, ses concerts proposaient des
mélanges incongrus, où un nocturne de Frédéric Chopin et un impromptu
de Franz Schubert étaient entrecoupés de morceaux de jazz de sa
composition, ou de longues improvisations sur un thème de
Thelonious Monk.

Chose certaine,c'était un vrai virtuose du piano... et je l'adore... 

Voici quelques-unes de ses interprétations de Beethoven...

Beethoven - Emperor concerto Friedrich Gulda (un extrait ) car je ne l'ai pas trouvé en entier

Sonate pour piano Appassionata Friedrich Gulda

1er mouvement

2eme mouvement

3eme mouvement


Sonate pour piano Waldstein par Friedrich Gulda

1er mouvement

2eme mouvement

3eme mouvement

 

div>


widgeo

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×