Biographie de Beethoven 1

 

Une biographie pas comme les autres... tout d'abord,je ne suis pas une auteur,juste une femme passionnée de musique et surtout celle de Beethoven.

Donc,ca ne sera pas parfait,mais je vais y mettre tout mon coeur.

Je sais aussi qu'il y a un nombre incroyable de biographies de ce grand compositeur mais celle-ci est spéciale,c'est la mienne... lol

C'est mon idole...je l'aime...sa musique est tellement remplie d'émotions !!! On s'y retrouve toujours... car il a mis toutes ses émotions dans sa musique...sa musique,c'est lui...on ne peut dissocier les deux...c'est un tout...

Je vais aussi mettre sa musique dans un autre espace...pas toutes ses oeuvres bien sûr...elles ne sont pas toutes disponibles mais quelques unes bien choisies pour vous permettre de bien connaître ce compositeur révolutionnaire et rebelle au destin extraordinaire qui n'a jamais abandonné le but qu'il s'était fixé....

Une de ses citations les plus connues *Il faut vaincre son destin...dépasser son destin.*

Je tiens à préciser que la plupart de ces faits ont été pris dans des journals personnels et des lettres de la famille et des voisins de la famille Beethoven...(documents conservés par leur descendance et analysés pas de grands scientifiques)...mais c'est ma version personnelle...pas de la copie...

                                                Biographie.

Bonn en Allemagne...le 17 décembre 1770;les cloches de l'église sonnent à toute volée ...

Johann Van Beethoven ténor à la chapelle de la Cour et Maria Magdalena Kéverich fille d'un cuisinier de la Cour viennent de faire baptiser leur dernier-né qui a vu le jour en cette nuit du 16 au 17 décembre...

Ils ont déjà eu un autre petit garçon qui est mort peu après la naissance.Ils auront par la suite 3 autres garçons et 2 filles mais seulement 3 survivront...soit:le petit Ludwig,Karl en 1774 et Johann Jr en 1776..

Le petit garçon portera le nom de son grand-père paternel Ludwig Van Beethoven d'origine flamande,directeur musical,chanteur et violoniste à la Cour...et commercant de vins...

Il adore son grand-père et passe pratiquement tout son temps chez celui-ci jusqu'à l'âge de 3 ans car c'est l'âge où le grand-père rend l'âme...

Et c'est à partir de cet âge que le petit garçon,sans la protection de son aïeul commence une vie très mouvementée,entre un père qui est ivrogne depuis des années (grâce au commerce de son père) et qui devient très violent sous l'effet des vapeurs du vin,et une mère violentée par son mari,malheureuse,aimante douce et affectueuse mais infiniment triste...

On dit qu'on ne la vit jamais sourire depuis son mariage...de santé fragile,elle est souvent malade et alitée et souffre beaucoup du penchant de son mari pour le vin...

Comme dans presque toutes les maisons dans ce temps-là,les Beethoven possédaient un piano...

Un jour,peu après la mort de son grand-père,le petit Ludwig parvient à se hisser sur le banc du piano et à la grande surprise de ses parents,il arrive à jouer des airs connus...

Alors,dans le cerveau aviné du père,un projet se fait jour...il se rappelle le jeune Mozart qui à 6 ans,en 1762 a donné son premier concert et qui depuis,est acclamé partout dans le monde pour ses grands talents comme pianiste et violoniste...

Il rêve que tous ses ennuis d'argent sont résolus et il se met en tête,lui qui n'a jamais été musicien de donner des cours à son fils...mais il prend la manière forte....il est pressé...

Alors,commence pour l'enfant,une vie infernale qui va détruire son enfance et le marquer pour la vie...l'enfant adore la musique...mais son père est sans pitié...il veut que son fils donne son premier concert à 6 ans comme le jeune Mozart...

L'enfant fait de son mieux,mais à la moindre fausse note,il est sévèrement puni et même frappé cruellement..alors,il devient nerveux et fait de plus en plus de fausses notes...

Et des années plus tard,je compositeur a avoué que parfois,il détestait tellement son père pour les mauvais traîtements qu'il lui infligeait qu'il faisait exprès de se tromper de note...

Pendant des journées entières,son père l'enferme dans le grenier où l'air est étouffant car la seule fenêtre qu'il y a n'ouvre pas...Le père prétend que la solitude l'aidera à former ses talents d'artiste !!

Les autres enfants y compris ses deux frères se moquent de lui et il devient rebelle...il se sent malheureux et rejeté...Parfois,quand son père dort pour cuver son vin,l'enfant parvient à s'échapper et il s'enfuit dans la forêt...dans la nature qu'il aime tant...et qu'il aimera toute sa vie...Les animaux sauvages ne lui font pas peur...ce sont ses amis...il y reste parfois pendant toute une journée et même toute la nuit...
il est sévèrement puni quand il revient ...mais il a besoin de ce petit répit...

Néanmoins,en 1778,son père décide qu'il est prêt pour son premier concert...alors,il intensifie ses lecons et l'enfant qui a un caractère fort se rebelle...il tient tête à son père...ce qui lui apporte bien des souffrances...Ce premier concert est donné à Cologne le 26 mars 1778 (retenez bien cette date,car c'est aussi la date de sa mort bien des années plus tard)

Et pourtant,le jour du concert,il remporte un grand succès.Et comme il n'est pas très grand pour son âge,son père fausse ses papiers pour faire croire qu'il n'a que 6 ans (comme Mozart) alors qu'il en a presque 8...

Mais les engagements ne suivent pas et son père décide de lui trouver un professeur.Il en trouve un en 1779...Tobias Pfeiffer...un de ses amis qui parcourt les tavernes avec lui !!! Les deux compères vont boire et quand ils reviennent tard dans la nuit,ils réveillent l'enfant pour lui donner ses lecons...l'enfant proteste et les punitions et les coups abondent... sa mère tente de le protéger mais elle est si gragile... elle ne résiste pas très longtemps

Et certains ont avancé que sa surdité aurait été causée par des coups reçus dans la région des oreilles.

 à suivre (Biographie de Beethoven 2)



Beethoven - Relaxation Music              



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×