Interprétation du thème astrologique de Beethoven

Auteur  
# 29/07/2009 à 02:50 Dédé
Image

Beethoven :

Signe astrologique de naissance, Sagittaire du troisième décan, avec l'ascendant Scorpion du premier décan. La caractéristique principale est son austérité qui engendre que l'on doit lui donner un respect immédiat.

Le Feu et l'Eau, ça fait de l'eau bouillante !

Dans sa maison 1, il n'y a aucune influence planétaire, sauf la Part de Fortune et le Noeud Nord. Ce qui indique une évolution constante malgré des pépins qui font stagner !

Maison 2 :

Il y a deux conjonctures dans cette maison. La première en faisant lecture de la carte, c'est la Lune au deuxième décan du Sagittaire et Mercure au troisième décan du même signe. Cette conjoncture est en conflit avec Mars au troisième décan du signe Vierge à la maison 8. Ce qui m'indique une mauvaise perception sentimentale, trop de rationalité pour éclore en amour !

Néanmoins, c'était un sélectif et seule la femme de beauté pouvait soutirée un regard de lui. Par contre, selon que je vois, il semblait être imbécile en amour. Disons que sa pédagogie était passablement erratique voire même hors de l'ordinaire !

Cette conjoncture est en bon terme avec Saturne au deuxième décan du signe Lion ( son milieu du ciel ). Ce qui veut dire que lorsqu'il voulait quelque chose, il n'y avait pas grand chose pour l'arrêter. Ce n'était pas un lâcheur sauf que si évidemment, il fallait qu'il se retire d'un mal être avec quelqu'un. Saturne développe une importance accrue, donc, il amenait Beethoven à se surpasser et à vivre avec beaucoup beaucoup d'intensité.

Autre chose aussi, cette conjoncture est en bon terme avec Uranus au premier décan du signe Taureau à la maison 7. Cela indique une stabilité tout en augmentant ses capacités psychiques, et ou, à améliorer ses positions point de vue occulte. Il avait une affection innée aux chose dites cultes !

L'autre conjoncture, est Mercure et Soleil. Celle-ci a les mêmes dispositions zodiacles que la conjoncture initiale. Ce qui me dit qu'il était enclin à l'emportement et à courroucer lorsqu'il voyait le manque évident de professionnalisme. Déjà qu'il était perfectionniste, il était exigeant à ce niveau. Néanmoins, ses qualités créatrices et sa constance de donner ce qu'il avait, favorisait davantage à passer tout droit à ses innombrables courroux !

La conjoncture Soleil Jupiter qui se retrouve au premier décan du signe Capricorne ( dont les effluves de son signe de naissance vu qu'il était du troisième décan ), est en conflit sur Mars et Uranus. Son Soleil est contradictoire, ce qui veut dire qu'il pouvait avoir des difficultés d'appréhensions. Sans être paranoïaque, il ne faisait pas beaucoup confiance aux autres, surtout pour une contribution pour un bénévolat.

Maison 3 :

Il avait la conjoncture Pluton et Vénus aux deux derniers décans du signe Capricorne. Cette conjoncture a les mêmes propriétés que celles de la maison 2. Donc, au delà de sa famille de dictature et d'anarchie, il avait besoin de ce sentiment d'appartenance familiale. Je vous évite les mauvais traitements qu'il a eu, quoique, une est responsable de l'acouphène et ses syndrômes de la maladie Meunière ( similaire à ce qui se fait aujourd'hui, soit les labyrinthites aigües ) !

.../suite

Dédé
# 29/07/2009 à 04:53 Beethovenmaniac
Merci mille fois Dédé !! j'ai hâte de voir la suite car jusqu'ici,tu le décris comme si tu le connaissais !

Et j'ai lu beaucoup de livres de Beethoven !!!

j'attend la suite avec impatience
# 05/08/2009 à 02:20 Dédé
Vu que je me sens mieux pour poursuivre, je vais continuer l'interprétation de cette carte du ciel de Ludwig Beethoven.

Maison 4 :

Rien vraiment à formuler, juste que cette maison débute à la fin du deuxième décan du signe Verseau pour se terminer au troisième décan du signe Poissons. Sans doute que pour lui, l'affection familiale est un raté tangible, voire même complètement stérile !

Les maisons 5 et 6 sont aussi sans planète influente. Ce qui veut dire que c'était autant stérile au niveau de ses loisirs et montrait une forme incroyable malgré son teint blême au couleur d'un vampire ( du à la fin de la maison 6 qui s'arrête au premier décan du signe Taureau ) !

Son affectivité se retrouve à la maison 8, soit au premier décan du signe Gémeaux pour se terminer au premier décan du signe Cancer. La planète Mars est en plein centre de la maison. Il a du être difficile de transiger avec lui et il était à cheval sur ses principes en affaire. Il serait étonnant de savoir que Beethoven a signé un contrat déficitaire !

Même chose pour ses amours. Il semblait négocier ses revendications et il semblait très difficile d'approche, sauf s'il rencontrait une femme avec une ouverture d'esprit. Il semblait être attiré par les femmes du signe Capricorne et du signe Lion, deux signes qui aux féminins, formaient pour lui une sécurité affective tout en ayant la poigne pour le retenir !

Saturne au deuxième décan du signe Lion, indique bien toute l'énergie qui développait pour ne pas sombrer dans sa dépendance affective. Beaucoup d'intensité même en amour !

En conclusion :

Issu d'une famille dure, d'inflexibilité, de cruauté mentale et de sévère correction physique, il a su se prendre en main pour faire sa vie assez loin de la famille, malgré que pour lui, la famille est hyper-importante !

Tout se qu'il entreprenait arrivait à terme et il pouvait passer des nuits blanches pour terminer ce qu'il promettait.

Les coups de sévices corporelles ont gagné sur lui et il a développé un genre d'autisme pour se protéger. Le problème d'acouphène l'a ralenti quand même considérablement à la fin de sa carrière. Avoir été en forme, il aurait composé une musique même en sénilité !

Un passionné avec une intensité irréprochable l'ont servi tout au long de son cheminement personnel. Il semblait coincé avec la gente féminine mais sa gêne le rendait enjôleur et charmeur. Disons que son regard franc et son visage viril lui rendait son cadeau de la vie, soit un entregent efficace, un leader incontesté, et une délégation sans reproche. Il ne demandait jamais une chose s'il n'était pas capable de le faire !

Il me reste à savoir s'il a vraiment eu des enfants à lui !

Voilà pour mon interprétation !

Dédé
# 05/08/2009 à 02:49 Beethovenmaniac
Pas possible tout ce que peut révéler une carte du ciel !!!

Tu le décris tellement bien Dédé,tu aurais vécu avec lui que tu n'aurais pas pu mieux le décrire

S'il a eu des enfants? certains ont dit que son neveu Karl était en fait son fils... il aurait eu une aventure avec la mère du petit avant qu'elle épouse son frère... mais rien ne confirme cette hypothèse.

Il avait l'air de détester cette femme mais était-ce de la jalousie parce qu'elle lui aurait préféré son frère ??

Ou une façon de se protéger de son amour déçu ???

On ne le saura probablement jamais... à moins que tu ne le voie dans sa carte du ciel...

Avec la bonne interprétation que tu as faite,je ne serais pas étonnée que tu vois ca aussi

Merci mille fois
# 05/08/2009 à 05:53 Dédé
Si cette femme était très ouverte, fort possible qu'il s'est attaché à elle, même si cela s'est poursuivi jusqu'à la couche !

Mais ce n'est pas lui le père parce que le thème astral démontre hors de tout doute une stérilisation au niveau de la continuité familiale. En fait, il avait trop peur de devenir comme son père avec un enfant.

Quant à la haine envers cette femme, c'est qu'il a su seulement après la couche qu'elle l'avait fait avec son frère !

Dédé
# 05/08/2009 à 06:11 Beethovenmaniac
Merci Dédé

Et c'est très logique car Beethoven,quoique très généreux n'aurait jamais partagé la femme qu'il aimait.. et surtout pas avec son frère

Merci encore
# 11/09/2009 à 02:14 Chlodweg
Avez vous essayé l' astrologie chinoise ?
# 11/09/2009 à 08:34 Beethovenmaniac
Chlodweg a écrit:
Avez vous essayé l' astrologie chinoise ?


Bonne idée ca Chlodweg

Mais je ne sais pas si Dédé connaît aussi l'astrologie chinoise...

Moi,je ne m'y connait pas vraiment,je peux juste trouver son signe chinois et voir ce qu'ils disent pour ce signe...

Si Dédé ne fait pas l'astrologie chinoise,il faut trouver quelqu'un qui la fait...

De plus,sa carte du ciel vient de changer selon un logiciel super performant... mais par contre,je sais que Dédé ne se sert pas que des astres il se sert aussi de son intuition.Pour ca que ca donnait juste quand-même

Merci pour ton idée Chlodweg et à la prochaîne...

Si tu connais l'astrologie chinoise,vas-y,ca me fera très plaisir...


Beethovenmaniac
# 11/09/2009 à 21:15 Chlodweg
M' y connaître ? Oui, un peu ...
Seulement, pour un thème astrologique, il nous faut l' heure de naissance et avec lui, on est un peu dépourvu étant donné que l' on n' est même pas sûr de sa date anniversaire ...
Et puis, les mois chinois sont lunaires, et il n' y a guère qu' un professionnel qui pourrait nous dire où était la nouvelle lune du mois de décembre de l' année 1770. ....

Néanmoins, je peux dire que 1770 était l' année du Tigre de Bois. Le bois est un bon élément pour un Tigre, il le rend un peu moins excessif que ces autres congénaires. A titre documentaire, l' astrologie chinoise comptre 5 éléments (feu, eau, terre, bois et métal).
Ce qui caractérise le mieux le Tigre, c' est son tempérament coléreux, excessif, mais aussi chevaleresques, ainsi que son goût pour les études, les lettres. Il mise tout sur l' intelligence et déteste les imbéciles.

Evidemment, on pourrait en dire plus encore. Mais il y a un truc qui pourrait être captivant si quelqu' un possédait assez de technique dans les deux astrologies, c' est le portrait croisé de l' astrologie européenne et de la chinoise.
Apparemment, le Tigre - Sagittaire est une combinaison qui fait peur, dans certain bouquin on en fait quelqu' un de très sociable, dans d' autre une espèce de monstre de méchanceté et d' égocentrisme ...
Du côté Tigre, il n' y a que deux compositeurs : Beethoven et Paganini (terrible)
Du côté Sagittaire, que deux aussi : Beethoven et Berlioz
En mettant toutes les célébrités bout à bout en trouve qu' un seul autre qui combine les deux : Staline ... pas très recommandable
mais plus intéressant, il y a aussi la mère de Beethoven, Maria Magdalena,certainement moins douce et résignée qu' on se l' est souvent imaginé.

Je pourrais bavarder comme cela toute la nuit. Si cela intéresse quelqu' un.
# 11/09/2009 à 23:52 Beethovenmaniac
Eh que oui ca m'intéresse !!!

J'adore discuter... même un peu trop

Je parlais très peu jusqu'à 6 ans... alors,je reprend le temps perdu...

On a déjà un bon point en connaissant son signe chinois... et le tigre lui va comme un gant

Beethoven est né dans la nuit du 16 au 17 décembre de l'an 1770... bien malin qui saurait dire s'il est né avant ou après minuit...

La définition du Tigre lui va bien: «« Ce qui caractérise le mieux le Tigre, c' est son tempérament coléreux, excessif, mais aussi chevaleresques, ainsi que son goût pour les études, les lettres. Il mise tout sur l' intelligence et déteste les imbéciles.»»

C'est vrai que ca serait super intéressant de combiner les deux astrologies !!!

Et Paganini est Tigre aussi ? oui... ca lui ressemble

Un grand virtuose du violon ce Paganini

Certains disaient qu'il ressemblait au diable tout vêtu de noir et faisant de la magie avec son violon

Et Berlioz serait Sagittaire... j'aurais du y penser avec son tempérament de feu !!! et Berlioz adorait Beethoven...

Mais la mère de Beethoven Maria Magdelena... tu crois qu'elle n'aurait pas été aussi résignée qu'on le dit ? Racontes ce que tu sais... ca m'intéresse !!!

Beethovenmaniac
# 12/09/2009 à 22:08 Chlodweg
Me revoilà. Pour mon compte, j' ai parlé avant de savoir marcher ... Tout un programme.

Evidemment, c' est un signe terrible, mais chez les Chinois, il incarne aussi la protection et on lui confie l' éducation des jeunes enfants. Le côté éducateur se retrouve aussi chez le Sagittaire. Dans la mythologie, le centaure Chiron fut le professeur d' Achille, le plus grand des héros grecs. On raconte qu' il fut tué accidentellement lors d' une bagarre. En reconnaissance de ces mérites, les dieux envoyèrent son âme au ciel, ce qui donna la constellation du Sagittaire.
Je pense que c' est ce côté éducateur qui ressort dans son désir nous aider par la musique, c' est aussi pour cela qu' il a exigé la tutelle de Karl.

Le signe chinois se retrouve plus facilement dans les familles car il fait un cycle de douze ans au lieu de douze mois. Donc oui, Maria Magdalena était bien Tigre de même que Karl. Je crois bien qu' elle n' était pas si résignée ou du moins, n' était-elle pas dupe. J' ai entendu une anecdote qui raconte qu' une fois, elle appelait son mari par la fenêtre qui lui répondit qu' il faisait chaud et qu' il avait soif, elle répondit à son tour que même quand il ne faisait pas chaud, il avait soif quand même.

Il y a quand même des circonstances atténuantes pour Johann. Son père, Ludwig l' ancien, le traitait volontiers comme un bon à rien et le maintenait sous une tutelle étroite. Lorsqu' il se révolta, il épousa contre le grès de son père, une jeune veuve Maria Magdalena qui ne fit rien de mieux que de faire amende honorable et d' entretenir les meilleures relations possibles avec son beau père. Johann eu un fils génial dont il espérait faire un nouveau Mozart, mais l' enfant a un caractère indomptable. Son grand tort a surtout été d' avoir une personnalité tout à fait médiocre. Il a été en somme, dépassé par les événements.

Indépendant, difficilement influençable sauf dans le tout jeune âge, et volontiers susceptible, notre Ludwig aurait pu avoir tout le portrait d' un sale type, seulement, le Sagittaire est aussi de la partie. Et voilà, le Sagittaire n' est pas fait que d' austérité, il aime aussi bien s' amuser. Beethoven aimait bien plaisanter à l' occasion, du moment qu' il n' en faisait pas les frais bien sûrs.

Oh, oh, c' est plus un forum, c' est un roman !!!
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site